Violence

5 articles

DOM TOM CUP 2019 | Le sport contre la violence

SPORT - 1 / VIOLENCE - 0.mgt-header-block-72253288.mgt-header-block .mgt-header-line {background-color: #c99120!important;} Partenaires une seconde fois de la DOM TOM CUP, le cabinet Coppet Avocats s'engage sur le terrain avec une campagne explicite en faveur des bienfaits du sport dans nos sociétés. Vecteur de valeurs fortes et altruistes mais également médiateur, le [...]
Avocat spécialiste Agression physique

AGRESSION | Que faire en cas d’agression ?

Afin de pouvoir préserver les droits de la victime devant les différentes juridictions et permettre à l’avocat de la victime d’entamer les démarches pour demander réparation de préjudice, plusieurs étapes clés sont obligatoires :
1 | Aller voir un médecin
2 | Déposer plainte
3 | Consulter un avocat spécialiste

Lire la suite >

HOMMAGE | Dimitri Zami : Les derniers adieux

Famille, amis et inconnus étaient nombreux pour faire leurs adieux à Dimitri Zami dit « King Zempache », ce jeune et respectable père de famille tué à son domicile par deux individus armés venus le cambrioler.

UN HOMMAGE POPULAIRE
Après une veillée emplie d’émotions, motards de Guadeloupe et de Martinique, amis et inconnus ont accompagné Dimitri vers sa dernière demeure. Du Gosier vers Capesterre Belle-Eau, le cortège était grandiose puisqu’aux abords des routes, sur les ponts, dans leurs véhicules, des milliers de Guadeloupéens ont répondu à l’appel.

L’HOMMAGE DES ARTISTES
Bien au-delà de la ferveur populaire qu’a engendré le décès de Dimitri, sa disparition permet surtout de soulever la douloureuse problématique de la violence. Pour impulser ce mouvement, Admiral T, Didier Daly et Misié Sadik, 3 artistes guadeloupéens, ont décidé d’enregistrer en un temps record un clip dédié à Dimitri et à toutes les victimes de violences […]

ACTU | Meurtre de Dimitri Zami : Me Coppet précise les faits

L’horreur a frappé à la porte de Dimitri et de sa famille, ce dimanche, à Labouaye au Gosier (Guadeloupe).

Tandis que Dimitri Zami, 28 ans, se trouvait à son domicile sous la douche, sa compagne est agressée par trois individus qui convoitaient le scooter T-Max tuné de Dimitri. Gazée avec une bombe lacrymogène, puis frappée, ses cris alertent son compagnon. Pour la défendre, le jeune homme s’interpose, les coups sont immédiats : Dimitri s’écroule à terre et décède peu de temps après dans les bras de sa compagne et de sa mère. Témoin de cette atrocité, le fils de la victime, en bas-âge, est aujourd’hui en état de choc.

Me Charles-Henri Coppet, avocat de la famille, accompagné des parents et proches de Dimitri, ont tenu une conférence de presse, au sein de la maison familiale à Port-Blanc, pour préciser les circonstances d’un drame « ultra violent guidé par la cupidité ».